jour31

En pleine nuit je me lève pour te célébrer à cause de tes justes décisions.

(Psaume 119:62)

Jour 31: Éloges nocturnes

 

Qui d’entre nous s’est déjà réveillé pour louer Dieu dans son cœur ou à pleine voix? Ce verset nous invite à louer, à célébrer notre Dieu même pendant la nuit alors que notre cœur se souvient de ce qu’Il a fait. En effet, la bénédiction de Dieu n’est pas l’apanage de certains moments dans la semaine, mais un mode de vie qui nous habite jusqu’au cœur de la nuit.

< Jour 30 | Nuit | Jour 32 >

Facebooktwittermailby feather

2 réflexions sur “Jour 31: Eloges nocturnes

  1. Bonjour pasteur. S’il vous plaît est-ce qu’un chrétien peut observer le jeûne dans la nuit ? (c’est-à-dire entre 18h et 6h du matin ) Net comme il aurait pu l’observer en journée, unpeu comme une nuit de prière pour lui. Que dit la parole de Dieu à propos? (quelques passages bibliques). Cordialement votre service, merci et bonne journée.

    1. Bonjour Maxime,
      Il n’y pas de limite pour le jeûne dans la Bible nous pouvons voir que dans plusieurs passages le peuple a jeûner complètement pour le deuil ou demander pardon (ex. Néhémie 9:1-3), Jésus a jeûné au début de son ministère (ref. Matthieu 4:1-11) et IL nous enseigne sur le jeûne dans Matthieu 6: 16-18. Chaque fois il est question de jeûne complet. Aujourd’hui les personnes qui jeûnent régulièrement pour un temps font aussi un jeûne complet ou font une mono-diète en préparant leur estomac en diminuant la nourriture avant le jeûne (jusqu’à ne manger que des fruits avant une purge). Il est aussi considéré comme un jeûne temporaire une personne qui saute un repas pour chercher la face de Dieu en prière. Mais la Bible ne parle pas de jeûne avec des heures ou quoi que ce soit sinon pour le deuil ou la confession où les personnes jeûnent jusqu’au soir. (ex. 2 Samuel 1:12)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.