Focalisons notre attention sur ce verset du Psaume 34:2 : « Je veux bénir l’Eternel en tout temps ; sa louange sera toujours dans ma bouche. » Ce verset nous appelle à pratiquer chaque jour la prière, la louange et la reconnaissance : qu’elles deviennent pour nous un style de vie.

Louer Dieu et le remercier – je le fais volontiers, cependant les expressions « en tout temps » et « toujours » ont longtemps été pour moi des facteurs de stress. A force de méditer cette exhortation, j’ai un peu mieux compris ce que Dieu entend par là et comment la mettre en pratique dans le monde actuel.

Les éléments liturgiques – des paroles bibliques, des prières, des chants – m’ont été d’une grande aide. Répéter quotidiennement des paroles bibliques, des prières et des chants sera peut-être surprenant pour plusieurs d’entre vous. Ces répétitions nous ouvrent cependant un chemin nouveau qui nous permet d’accéder à la connaissance spirituelle, parce que nous nous exposons, chaque jour et sciemment, à la même vérité. Dans notre monde éphémère, rapide et bruyant, les éléments liturgiques créent un espace structuré, dans lequel la lecture et l’écoute de la Parole de Dieu, le silence, la méditation ainsi que l’adoration et l’intercession trouvent leur place et peuvent se développer.

Dans ma propre vie, et également en accompagnant des personnes jeunes ou plus âgées, j’ai découvert que la prière liturgique constitue un bon instrument pour me motiver à : entraîner mes « muscles spirituels », trouver la tranquillité, intérioriser la Parole de Dieu et apprendre à me tenir devant Dieu avec un coeur tranquille et réceptif.

C’est pourquoi le fil conducteur des « 40 jours de prière et de jeûne 2015 » comprend des éléments liturgiques simples pour le matin et pour le soir. Durant le temps de prière du matin, focalisons notre attention sur Dieu par la louange, la reconnaissance, la lecture et l’écoute de la Parole de Dieu, l’intercession et la bénédiction. Durant le temps de prière du soir, jetons un regard rétrospectif sur la journée écoulée, remercions Dieu et déposons devant lui ce qui nous (pré)occupe et nous pèse.

Nous pouvons utiliser ces éléments liturgiques chaque jour – même au-delà de Pâques ! Je souhaite qu’ils soient pour vous une source féconde d’inspiration et d’encouragement !

Susanna Rychiger
Directrice de « 24-7CH » et membre de « Prière pour la Suisse »

Remarques concernant la liturgie

PS : Les abréviations U (un : celui qui dirige la prière) et T (tous) servent à faciliter la pratique de la liturgie en groupe. Le texte qui suit ces abréviations est à lire à haute voix. La lecture à haute voix est également recommandée pour ceux qui pratiquent la prière liturgique seuls. Les textes en italique au début des paragraphes thématiques sont pour ceux qui désirent faire une première expérience de la prière liturgique. Ils peuvent être lus en silence par les participants d’un groupe ou lus à haute voix par celui qui dirige la prière. Les textes bibliques sont un élément intégrant du temps de prière du matin. Ils sont tirés des versets quotidiens proposés par les frères moraves de Herrnhut.